Philippe Pouletty (@PPouletty) on Twitter

Philippe Pouletty (@PPouletty) on Twitter

Social

Premières actions dans le milieu de la création d'emploi

Pour pouvoir entreprendre des études liées aux conséquences des interactions médicamenteuses sur les globules rouges et l’albumine, l'entrepreneur finance la société de biotechnologie RedCell Inc. (désormais appelée Conjuchem Inc.) en parallèle avec l’introduction en bourse de SangSat. Homme d'affaires aguerri, Philippe Pouletty (Profil Philippe Pouletty, Twitter.com) a contribué à fonder DrugAbuse Sciences Inc., une compagnie se concentrant sur de nouveaux médicaments pour surmonter la dépendance aux stupéfiants ainsi qu'à l'alcool. Cette entreprise a vu le jour lors de son passage avantageux à la Silicon Valley en 1995. Rebaptisée Conjuchem Inc., l'enseigne RedCell Inc. se retrouve cotée en bourse au Canada en 2000. Philippe Pouletty a mis en place cette société spécialiste de la biotechnologie en se servant de brevets consignés à son nom.

Le fonctionnement de Truffle Capital sous la direction du chercheur

Au sein de Truffle Capital, Philippe Pouletty s’attelle notamment à étudier et à choisir les brevets prometteurs des sociétés financées. Ces concepts sont sélectionnés relativement à leur originalité. Œuvrant dans l'industrie de la biotechnologie, Truffle Capital fonde surtout des spins off de centres d'étude universitaires internationalement reconnus. L'homme d'affaires et ses gestionnaires forment la majorité des enseignes épaulées par l'investisseur. Philippe Pouletty accompagne les diverses recherches des PME de Truffle liées à la biologie grâce à son grand savoir-faire dans le milieu. Dans le cadre de son activité, l'investisseur s'occupe également de la formation de ces sociétés.

Philippe Pouletty a entre autres brillé grâce aux concrétisations de l'enseigne Carmat en matière de cœurs artificiels. Épaulé par le talent d’homme d'affaires du médecin, l'établissement se retrouve entrée en bourse depuis 2010. Pour faciliter la fabrication de vaccins et d’immunostimulants, la société Abivax a entre autres assimilé les enseignes Wittycell et Splicos. En effet, Truffle Capital joint parfois plusieurs établissements de son fonds de venture capital pour assurer le développement de ses nombreux programmes de recherche. Le portefeuille de Truffle Capital englobe notamment l’entreprise Symetis formée courant 2004. La compagnie produit et commercialise des valves aortiques transcatheter. Elle doit être cotée en bourse courant 2017. Établie en 2014, l'enseigne Diaccurate s'efforce d'élaborer un nouveau genre de soins contre le SIDA. Cette enseigne de biotechnologie est issue d'un partenariat entre l’Institut Pasteur et le fonds de capital-risque présidé par Philippe Pouletty.

Les formations scolaires suivies par le médecin avant d'intégrer l'univers de la recherche

Philippe Pouletty a pu grandement développer son expertise en immunologie à l’hôpital Saint-Louis. Il a par ailleurs décroché une bourse de l’INSERM dédiée à ce domaine durant son séjour en région parisienne. Courant 1985, le futur entrepreneur obtient son doctorat en médecine avec les félicitations du jury à l’UPMC (université Pierre-et-Marie-Curie). L'étudiant s'avère ensuite accepté à l’université de Stanford en 1986. Interne de 1981 à 1984, le chercheur a travaillé au sein de plusieurs hôpitaux de la capitale. Le médecin approfondit essentiellement l'immunologie et l'hématologie. Philippe Pouletty fini ses études à l’université Pierre-et-Marie-Curie (Paris VI) courant 1981. Il a eu les moyens de s'inscrire à la faculté de médecine une fois son baccalauréat série C en poche.

Au fil du temps, Truffle Capital a épaulé financièrement environ 60 jeunes enseignes innovantes dans le secteur de la recherche scientifique. L'investisseur a notamment permis de proposer plus d'un millier de postes aux travailleurs. Via les fonds de Truffle Capital, Philippe Pouletty intervient dans divers progrès dans le milieu de la recherche scientifique. L'entreprise investit en effet sur des recherches à fort potentiel de progression soutenues par des experts ainsi que des passionnés. Pour faciliter les placements dans l'univers de la recherche et promouvoir les améliorations technologiques, le futur directeur général de Truffle Capital a initié dès 1999 plusieurs changements incluant la transformation de la fiscalité ainsi que l’utilisation du statut de jeune entreprise innovante (JEI). Spécialiste de la biologie moléculaire, Philippe Pouletty a notamment mis au point une procédure novatrice d’amplification de gènes. L'ancien interne a par ailleurs démarré sa carrière dans l'univers de la recherche scientifique au département Medical Microbiology de l’université de Stanford.

Distinctions et interventions en dehors du monde de la recherche

France Biotech regroupe plus de 150 sociétés œuvrant dans l'univers de la biotechnologie et installées sur tout le territoire français. L’organisation donne notamment les moyens d'améliorer le dialogue entre les scientifiques et les businessmans. Philippe Pouletty se trouve être nommé président à titre honorifique de France Biotech à partir de 2009. L’ancien major de l’Institut Pasteur encourage par ailleurs de nombreuses manifestations aidant à promouvoir le monde de la recherche scientifique et des affaires. Le médecin siège à la société française d’immunologie depuis 1982. L'ancien interne des hôpitaux est par ailleurs entré dans la Stanford University Invention Hall of Fame en raison de ses recherches dans l'univers de la biologie moléculaire menées entre 1986 et 1988. Entre 2001 et 2009, Philippe Pouletty a été directeur de l’association française des entrepreneurs évoluant dans l'univers de la biotechnologie, France Biotech. L'homme d'affaires a été élu pour quatre mandats successifs étant donné sa véritable passion pour ce secteur.