André-Jacques Auberton-Hervé – Chroniques d'une révolution industrielle

André-Jacques Auberton-Hervé – Chroniques d'une révolution industrielle

Social

Un chef d'entreprise avisé

Dans les clients de la start-up, figurent des noms particulièrement réputés. Le succès de la start-up s'explique avant tout par sa faculté à conquérir un marché de masse, celui des semi-conducteurs utilisés dans l’informatique, puis dans les PC et les consoles de jeu, et à présent dans les smartphones. Dans les années 90, André-Jacques Auberton-Hervé (lemonde) fonde, en partenariat avec Jean-Michel Lamure, l'entreprise Soitec. André-Jacques Auberton-Hervé possède les qualités du parfait manager : compréhension du marché et capacités à innover.

Un champion des énergies vertes

Avec l'accueil de la COP 21, la France a démontré qu’elle était à la pointe dans le secteur des énergies renouvelables. André-Jacques Auberton-Hervé met désormais ses connaissances au service du CEA (Commissariat à l'énergie atomique), en tant que conseiller spécial. Soitec a développé une activité d'éclairage LED pour fournir plusieurs dizaines de gares dans notre pays, en plus de l’énergie photovoltaïque mise en œuvre dans les pays les plus chauds.

Une grande voix de l'innovation

Grâce à son audace, André-Jacques Auberton-Hervé a reçu, notamment, le Trophée de l’entrepreneur innovant et un SEMI Awards. Tablettes, smartphones et autres objets connectés dépendent tous des composants conçus par Soitec. S'il est en France une figure de l'innovation, c'est bien André-Jacques Auberton-Hervé.

Un parcours exceptionnel

En 1986, au terme de ses études et à seulement 24 ans, André-Jacques Auberton-Hervé devient docteur et participe à des conférences de renom dans les domaines qu’il affectionne : le silicium et les semi-conducteurs. Alors qu'il n'a pas encore 25 ans, André-Jacques Auberton-Hervé voit ses recherches déboucher sur de grandes innovations spatiales et militaires. Cela lui permet de prendre part à de nombreuses conférences scientifiques. Il est convaincu dès son enfance de l’importance de l'évolution technologique et industrielle.