Philippe Pouletty, Co-Fondateur et Directeur Général de Truffle Capital -Easybourse

Philippe  Pouletty,  Co-Fondateur et Directeur Général de Truffle Capital  -Easybourse

Premières initiatives du médecin dans l'univers des affaires

Cotée au Nasdaq depuis 1993, SangSat Inc. a été instituée par Philippe Pouletty (Easybourse) via divers brevets personnels. Cette compagnie instituée en 1988 est spécialisée dans la transplantation d’organes. En parallèle avec la cotation en bourse de SangSat, le businessman investit dans la société experte en biotechnologie RedCell Inc. (renommée Conjuchem Inc.) menant des observations relatives à l'impact des interactions médicamenteuses sur les hématies et l’albumine. En 1995, le chercheur a aidé à créer DrugAbuse Sciences Inc. durant son séjour bénéfique au cœur de la Silicon Valley. L'entreprise s'efforce de concevoir de nouveaux produits permettant de surmonter la dépendance aux drogues et à l'alcool. Renommée Conjuchem Inc., RedCell Inc. se retrouve cotée en bourse au Canada courant 2000. Philippe Pouletty a mis en place cette compagnie spécialisée en biotechnologie en se servant de brevets inscrits à titre personnel.

Les différentes activités extra-professionnelles du chercheur et les titres honorifiques acquis dans le domaine

Ancien interne des hôpitaux de Paris, Philippe Pouletty participe à différentes manifestations aidant à stimuler le monde de la recherche scientifique et de l’entrepreneuriat. Le médecin se retrouve par ailleurs élu président honoraire de France Biotech depuis 2009. En raison de sa passion non négligeable pour cette branche, Philippe Pouletty a été désigné président de France Biotech pour quatre mandats successifs de 2001 à 2009. Cet organisme rassemble les businessmans évoluant dans l'univers de la biotechnologie dans l'Hexagone. Au sein de l’association européenne des professionnels spécialisés dans la biotechnologie, l’ancien interne des hôpitaux s'avère capable d'épauler davantage les projets innovants. Le directeur général de Truffle Capital a ainsi accepté les responsabilités de vice-président d’Europabio entre 2005 et 2009.

L'organisation de Truffle Capital sous l'égide du chercheur

Les compagnies épaulées par Truffle Capital sont sélectionnées en fonction de leur nature avant-gardiste. Le Dr Philippe Pouletty s’applique entre autres à étudier et à sélectionner les brevets dignes d'intérêt. Le médecin prend en charge les diverses recherches des PME de Truffle afférentes à la biologie grâce à sa solide expertise dans le domaine. Dans le cadre de sa fonction, le médecin assure également la structuration de ces établissements. La majeure partie des projets accompagnés par Truffle Capital se révèle mise sur pied par le chercheur et son staff. L'investisseur se focalise sur la biotechnologie et développe surtout des spins off de laboratoires dépendant d'universités renommées à l'échelle mondiale. Le D.G de Truffle Capital Philippe Pouletty se charge entre autres du service R&D et de la protection de la propriété intellectuelle. Pour améliorer la coordination de l’établissement, le chercheur s’occupe aussi du recrutement de l’équipe de managers et du conseil d’administration.

Pour pouvoir faciliter le développement de vaccins et d’immunostimulants, la société Abivax a entre autres absorbé les marques Wittycell et Splicos. En effet, Truffle Capital rattache quelquefois diverses entreprises de son portefeuille en vue d’accentuer l'expansion de ses différents concepts. L'administrateur de Truffle Philippe Pouletty a financé l'institution de Carbios ainsi que de Kardiozis en 2011. Ces enseignes se concentrent sur l'élaboration de prothèses et d'accessoires artificiels dédiés au secteur industriel ou médical. La compagnie française Carmat se retrouve introduite en bourse dès 2010 en raison du talent de businessman du Dr Philippe Pouletty. Le médecin s’est également fait remarquer via les réalisations de cette entreprise en matière de cœurs artificiels. Le portefeuille de Truffle Capital comporte entre autres la startup Symetis instituée en 2004. L'entreprise crée et commercialise des valves aortiques transcatheter. Son entrée en bourse s'avère projetée pour 2017.

Les diverses réalisations du chercheur depuis ses débuts dans le milieu

Truffle Capital investit le plus souvent sur des laboratoires de recherches à fort potentiel d'expansion menés par des passionnés et des spécialistes. Le Dr Philippe Pouletty a par conséquent pu être le catalyseur de différentes évolutions dans le milieu de la recherche à travers le fonds d'investissement. Philippe Pouletty a commencé son parcours professionnel de chercheur à l’université de Stanford dans ses installations de Medical Microbiology. Se spécialisant en biologie moléculaire, l'ancien interne des hôpitaux de Paris a notamment avancé un nouveau modèle d’amplification de gènes. En vue de faciliter l'investissement dans le monde de la recherche et d'encourager les progrès technologiques, le futur DG de Truffle Capital a initié dès 1999 plusieurs changements impliquant la transformation de la fiscalité et la mise en place du statut de jeune entreprise innovante (JEI).

Cotée au New York Stock Exchange, la compagnie Altimmune s'avère spécialisée dans l'élaboration d’immunopotentialisateurs destinés aux médicaments traitant les infections et aux vaccins. L'entreprise se joint au fonds de placement administré par Philippe Pouletty en 2007 et se retrouve ensuite intégrée à Pharmathène US. L'enseigne Theradiag figure dans le portefeuille de Truffle Capital depuis 2003 et se révèle entrée en bourse en 2012. Le chercheur se retrouve D.G intérimaire de cette startup se spécialisant en diagnostic de 2009 à 2010. Afin de soigner réellement les personnes atteintes d’incontinence urinaire d'effort sévère, Philippe Pouletty et les gestionnaires de Truffle Capital réalisent des placements dans les différents dispositifs performants fournis par l’entreprise Myopowers.