Frédéric Bonan - Journal du Net

Frédéric bonan - journal du net

Actualités des entreprises

Premières initiatives du consultant chez Altran et premiers bilans

Lors du redressement de Lore, Frédéric Bonan (http://www.journaldunet.com/account/frederic-bonan-24722) est passé de manager à PDG, en plus de sa fonction de conseiller stratégique chez Altran où il présidait les succursales. Au cours de ses premières années chez Altran, l’ingénieur d’affaires a coopéré pour la remise en marche de Lore, une succursale du groupe affichant des pertes considérables. Il a aussi développé sa liste d'auditeurs durant cette opération. Pour augmenter les résultats d’Altran et de ses collaborateurs, le responsable du développement et du marketing travaille au renforcement de son groupe de 300 conseillers et gérants, dès sa nomination. Frédéric Bonan s’engage pleinement dans la création ainsi que la concrétisation des stratégies des associés d’Altran au cours de ses 9 ans comme responsable du développement de l'établissement.

L'idéologie du vrai businessman défini par la flexibilité, la réactivité, le désir d'avancer et la résolution est encouragée par le Président Directeur Général d’I-Deal Development dans sa société et dans ses missions. Afin de conduire à une vision stratégique efficace pour la société, un comportement courageux est nourri et communiqué par le dirigeant d’I-Deal Development. La méthode initiée par Frédéric Bonan permet aux petites et moyennes entreprises assistées par I-Deal Development de se réaliser réellement, car elles profitent de la stabilité et du savoir-faire d'une multinationale sans les obstacles afférents.

Administré par Frédéric Bonan, I-Deal Development a notamment contribué à la rentabilisation du business du spécialiste des escarpins François Najar. L'entreprise apporte ainsi une aide professionnelle dans divers domaines d’activité grâce à son sérieux. En raison de sa compétence dans les projets de collaboration, Frédéric Bonan a participé au développement du réseau Aequs, devenu un allié stratégique de Sira, un industriel français. Opérant sur le plan stratégique opérationnel et dans les transactions de rentabilisation, l'enseigne I-Deal Development a pour objectif l’appui des directeurs de PME dans leur programme d’accroissement.

Actions notables en faveur d’un holding en pleine expansion

Grâce à son expertise sur les marchés occidentaux, asiatiques et américains, le responsable du développement et du marketing du groupe Altran lui permet d'avancer sur le plan planétaire tout en accroissant ses activités. Tout au long de son parcours professionnel chez Altran Technologies, Frédéric Bonan coopère pour l’application de la stratégie de croissance du holding en enrichissant continuellement son équipe de consultants et son réseau de partenaires. Frédéric Bonan a élaboré un planning créatif d'embauche et de formation au sein de l'enseigne Altran. La méthode d'expansion établie par le Directeur général du holding comprend entre autres le rachat progressif d'environ 250 PME à l’échelle planétaire.

Cursus du consultant pendant ses premières années dans le domaine professionnel

Le futur conseiller était à la vice-présidence de la CNJE qui se spécialise dans l'export à l'international, durant le laps de temps entre l'obtention de son brevet de l'ENSMA et de son master de marketing. Frédéric Bonan ressort titulaire d’un diplôme d’ingénieur, options matériaux, suite à son passage à l’École Nationale Supérieure de Mécanique et d’Aéronautique (ENSMA), rattachée auparavant à l’université de Poitiers. Ayant décidé d'investir le domaine professionnel en devenant chargé de mission au sein de la société 2MI, ce consultant se chargeait des études stratégiques de ce cabinet de conseil en marketing industriel. La découverte des particularités des marchés internationaux se fait graduellement chez Frédéric Bonan grâce à son parcours personnel et son premier travail de consultance.

L’ancien CEO Frédéric Bonan a cautionné le partage de savoir via l'ouverture de l’école supérieure de la boîte, Altran Management Institute. Ce système contribue au renforcement des capacités de l'équipe et à la croissance du groupe en interne. En plus du contrôle de la performance de son centre de profits, le directeur apporte un soutien concret pour faire fructifier l'entreprise en recrutant et en prospectant grâce au modèle d'entreprise encouragé par le consultant. Devenu Chairman du cabinet Arthur D. Little en 2004 grâce à son expertise et son savoir-faire en matière de valorisation, Frédéric Bonan a œuvré pour la relance du business de la compagnie.